AFP

Canada transport aviation entreprises santé virus chômage,LEAD 31 March 2020 - 06:15

Cornavirus: plus de 16.500 salariés d'Air Canada au chômage technique ATTENTION - ajoute nombre de salariés d'Air Canada, autres compagnies touchées /// Montréal, 31 mars 2020 (AFP) - Air Canada a annoncé lundi qu'elle allait mettre au chômage technique plus de 16.500 employés, soit près de la moitié de ses effectifs, et diminuer son activité de 85 à 90% au deuxième trimestre en raison de la pandémie de coronavirus. Ces mesures "temporaires" toucheront 15.200 employés et 1.300 gestionnaires à partir du 3 avril, détaille dans un communiqué la première compagnie aérienne canadienne, touchée de plein fouet par la crise. Elle avait déjà annoncé la semaine dernière la mise en chômage temporaire de plus de 5.100 agents de bord, dont 1.500 membres de sa filiale low-cost Air Canada rouge. "L'ampleur et la durée de la pandémie de Covid-19 étant impossibles à déterminer, elles requièrent une réaction globale d'envergure", a expliqué le président de la compagnie, Calin Rovinescu, cité par le communiqué. "La mise en disponibilité d'une si grande proportion de notre personnel est une décision extrêmement pénible, mais indispensable compte tenu de la réduction draconienne de nos activités pendant quelque temps". La compagnie annonce par ailleurs qu'elle va diminuer sa capacité de 85 à 90% pour le 2e trimestre 2020 par rapport au même trimestre de l'an dernier. Un programme de réduction des coûts va être mis en oeuvre pour dégager "au moins 500 millions de dollars" (320 millions d'euros). Les hauts dirigeants de la compagnie renoncent à une partie de leur salaire, et le président ainsi que son chef de la direction financière renoncent à la totalité de leurs revenus. Air Canada a suspendu la plupart de ses vols internationaux, y compris vers les Etats-Unis après l'annonce de la fermeture temporaire de la frontière entre ce pays et le Canada pour tenter d'enrayer la propagation du coronavirus. Elle continue de desservir l'ensemble du Canada, mais sur un nombre d'aéroports passé de 62 à 40. La compagnie, dont le siège est à Montréal, emploie 36.000 personnes dans le monde selon son site internet. La deuxième compagnie aérienne canadienne Air Transat, en cours de rachat par Air Canada, a elle aussi annoncé la "mise à pied" de près de 2.000 agents de bord à partir de début avril. La maison mère des constructeurs canadiens d'avions Dash8-400 et Twin Otter a mis en chômage partiel un millier de salariés. La compagnie Westjet a elle aussi annoncé en mars le départ de près de 7.000 salariés, pour la plupart sur une base volontaire, soit la moitié de ses effectifs. et/cn Air Canada

Issue 84