Issue 70  
Afp-Feed: Mali-violences-droitshumains-armée-civi - 24.03.2019 Afp-Feed: Irak-jihadistes-violences-armée,LEAD - 24.03.2019 Afp-Feed: Irak-jihadistes-violences-armée - 24.03.2019 Afp-Feed: Kosovo-Otan-Serbie-guerre-politique-his - 24.03.2019 Afp-Feed: Malaysia-EU-trade-palmoil-defence - 24.03.2019 Afp-Feed: Indonésie-transport-urbanisme-politique - 24.03.2019 Afp-Feed: Kosovo-Otan-Serbie-guerre-politique-his - 24.03.2019 Afp-Feed: Mali-France-conflit-armée-guerilla-jiha - 24.03.2019 Afp-Feed: Israel-Palestinians-conflict-Gaza - 24.03.2019 Afp-Feed: Indonésie-transport-urbanisme-politique - 24.03.2019 Afp-Feed: US-Boeing-aviation-safety,WRAP-newserie - 24.03.2019 Afp-Feed: Colombie-explosion-armée-drogues - 24.03.2019 Afp-Feed: accident-aviation-industrie-aéronautiqu - 24.03.2019 Afp-Feed: accident-transport-aviation-industrie-a - 24.03.2019 Afp-Feed: US-Boeing-aviation-safety,WRAP-newserie - 24.03.2019 Afp-Feed: accident-aviation-industrie-aéronautiqu - 24.03.2019 Afp-Feed: accident-aviation-industrie-aéronautiqu - 24.03.2019 Afp-Feed: accident-aviation-industrie-aéronautiqu - 23.03.2019 Afp-Feed: US-Boeing-aviation-safety,WRAP-newserie - 23.03.2019 Afp-Feed: NATO-defence-Poland-US - 23.03.2019
International Defense News-AFP
11.01.2019 22:39

Macédoine-Grèce-diplomatie-politique-UE-OTAN

Macédoine-Grèce-diplomatie-politique-UE-OTAN Zoran Zaev, un optimiste dans les Balkans (PORTRAIT) Par Saska CVETKOVSKA =(Photo+Video)= Skopje, 11 jan 2019 (AFP) - Optimisme, ténacité, pragmatisme: cet alliage explique la carrière politique du Premier ministre macédonien Zoran Zaev, artisan de l'accord avec la Grèce qui devait sortir son pays de l'isolement après sa ratification vendredi. Au pouvoir depuis le printemps 2017 après des années d'une difficile opposition, le social-démocrate a mené jusqu'au bout vendredi des tractations pour s'assurer la majorité des deux-tiers requise pour que le Parlement accepte de rebaptiser le pays "République de Macédoine du nord". Il a gagné à une voix près, avec 81 députés quand il lui en fallait 80. Cette minuscule marge suffit pour ouvrir la voie à une réconciliation finale avec la Grèce, qui doit à son tour valider l'accord, et relancer la perspective d'adhésion rapide à l'Otan et d'ouverture de négociations d'adhésion à l'Union européenne. Un échec "n'est pas une option", disait-il à l'AFP à l'automne, avant un référendum consultatif remporté avec 90% de "Oui" mais dont la validité avait été attaquée par l'opposition en raison de la très forte abstention. Ses adversaires, et même une partie de son camp, le pensaient alors affaibli, politiquement en danger, se demandant comment il trouverait la dizaine de députés qui lui manquaient, dans une atmosphère de critiques extrêmement violentes de l'opposition. - Le sang et le pouvoir - Mais le social-démocrate est pragmatique. Il a accepté une amnistie de députés accusés d'avoir participé aux violences commises en avril 2017 dans le Parlement. Plusieurs ont voté avec la majorité vendredi... Alors chef de l'opposition, Zoran Zaev avait été lui-même blessé dans ces violences. Les photos de son visage ensanglanté avaient marqué l'opinion et accéléré sa prise de pouvoir en décrédibilisant ses adversaires. Juste après le référendum du 30 septembre, il avait laissé entendre qu'il était prêt au pardon, malgré l'impopularité d'une amnistie dans son électorat. Vendredi, avant le vote, il a insisté sur les risques politiques qu'il a pris. Au vu de son parcours, il est difficile de reprocher son optimisme à Zoran Zaev. Depuis ses débuts en politique en 2003, sa marche vers le pouvoir a longtemps semblé sans espoir face à la droite nationaliste de Nikola Gruevski, un "homme fort" comme les Balkans en produisent régulièrement. Originaire de la petite ville de Strumica, cet homme de 44 ans s'est aussi heurté au mépris des caciques sociaux-démocrates. Ils ont longtemps frisé du nez devant cet homme d'affaires qui affiche sa foi orthodoxe et dont la famille a fait fortune dans la production d'ajvar, condiment typique des Balkans. Il a aussi survécu politiquement à des accusations de corruption, remontant à l'époque où il était maire de Strumica. La justice l'a blanchi en mai de soupçons qu'il dit être politiquement motivés. - Vers le Nobel ? - "Il n'est pas ce qu'on peut appeler un intellectuel ou un fin lettré, mais il a beaucoup de bon sens, il est rusé, comprend bien les gens", dit David Stephenson, un ancien diplomate américain devenu consultant politique à Skopje. Arrivé aux affaires, Zoran Zaev avait annoncé immédiatement sa volonté d'arrimer son pays à l'Occident, et donc d'apaiser les relations avec les voisins bulgare et grec, en mettant un point final aux conflits liés à des questions d'identité. Ce fut chose faite dès l'été 2017 avec Sofia. Avec la Grèce, la tâche s'annonçait plus difficile. Mais Zoran Zaev montre vite son volontarisme: il débaptise l'aéroport et l'autoroute "Alexandre Le Grand". Pour les Grecs, le roi antique appartient à leur patrimoine exclusif. Il multiplie aussi les échanges avec son homologue grec Alexis Tsipras. Le courant passe entre les deux hommes, en butte à l'hostilité de leurs nationalistes. En juillet, ils signent un accord sur le lac frontalier de Prespa. Zaev "est un pragmatique. Il voit ce qui peut être gagné, ce qui peut être perdu, comment tout le monde peut tirer profit de quelque chose", dit Albert Musliu, analyste politique macédonien. En décembre, il a été nominé avec Tsipras pour le prix Nobel de la Paix de 2019. Qui l'eut imaginé? Zaev lui-même sans doute. bur-ng/mra

Short Url:

Contact Us

Address : Teşvikiye Deryadil Sok. Şeren Apt. No: 104/10 Şişli 34365, İstanbul
Phone : +90 212 296 00 39
E-Mail : info@c4defence.com

Latest News

Agenda

Greek Helicopters Landed

According to Naval Analyses...

Agenda

Multi-Billion-Pound Deal

The UK has signed for five ...

Agenda

Russia to Test Many Kinzh

Russia has moved nearly 20 ...

Twitter

COPYRIGHT © 2015 C4 Defence.