AFP

RDCongo armée September 23 2019 - 7:35 PM

RDC : six civils abattus dans une fusillade dans l'Est Beni (RD Congo), 23 sept 2019 (AFP) - Six civils ont été abattus dans une fusillade dimanche dans la région de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo, et la population a ensuite tué un homme en tenue militaire considéré comme l'auteur des meurtres, a-t-on appris lundi de sources concordantes. Un homme en uniforme de l'armée congolaise a ouvert le feu dimanche soir sur un groupe de personnes à Oicha, dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu, selon les témoignages recueillis par l'AFP. "Six personnes sont mortes sur place et trois ont été blessées", a déclaré à l'AFP l'administrateur du territoire Donat Kibwana. Ensuite, "la population en colère a tué un militaire, l'accusant d'être l'auteur de cette tuerie. Les enquêtes sont en cours pour connaitre le vrai auteur du drame", a-t-il ajouté. La société civile a déploré la "mort de six civils". "Nous demandons que les militaires soient cantonnés dans des casernes au lieu de les laisser parmi la population civile", a plaidé Janvier Kasayirio de la société civile locale. Le parquet militaire "est déjà sur place pour l'ouverture d'une enquête, c'est à l'issue de cette démarche que nous pourrons déterminer l'auteur de cette tuerie", a réagi le major Mak Hazukay, porte-parole de l'armée dans le territoire de Beni. "Nous déplorons la mort de ces six civils mais également celle d'un militaire" dans cette affaire, a-t-il ajouté. Lundi, les habitants de Oicha ont manifesté et barricadé les routes pour exprimer leur colère, avant d'être rapidement dispersés par la police, selon l'administrateur Kibwana. Oicha, comme d'autres endroits du territoire de Beni, est régulièrement la cible d'attaques et massacres attribués aux rebelles ougandais des Forces démocratiques et alliées (ADF). Ces tueries ont fait plusieurs centaines de morts depuis octobre 2014 dans cette région troublée de l'est de la RDC. ak-mbb/jpc

Issue 77