AFP

Turquie Syrie Russie diplomatie conflit armée jihadistes February 16 2020 - 9:02 PM

Ankara demande à Moscou que cessent les attaques de Damas sur Idleb Ankara, 16 fév 2020 (AFP) - Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a demandé samedi à son homologue russe Sergueï Lavrov que le régime syrien cesse d'attaquer le dernier bastion rebelle dans la région d'Idleb. "Les attaques sur Idleb doivent cesser et il est nécessaire d'établir un ultime cessez-le-feu qui ne devra pas être violé", a déclaré le ministre turc à des journalistes en marge de la Conférence sur la Sécurité de Munich, durant laquelle il a rencontré Sergueï Lavrov. Soutenues par les raids aériens de son allié russe, les troupes du président syrien Bachar al-Assad ont intensifié leur assaut contre la région d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie. La tension est montée entre Ankara et Moscou après la mort de 14 turcs tués dans les bombardements des forces gouvernementales syriennes dans la région. En vertu d'un accord conclu en 2018 entre Moscou et Ankara, la Turquie dispose de 12 postes d'observation dans la province d'Idleb, dont quatre dans la zone contrôlée par le régime syrien selon des responsables turcs. Le président turc Recep Tayyip Erdogan avait demandé à Damas de se retirer de ces postes d'ici fin février, faute de quoi Ankara "prendrait les choses en mains". En dépit de leur accord de désescalade, les forces du régime syrien soutenues par les raids aériens russes ont mené un assaut pour reprendre la région, tuant des centaines de personnes. Une délégation turque doit se rendre à Moscou lundi, après une visite de responsables russes la semaine dernière qui n'a abouti à aucun accord concret. La Turquie, soutien des rebelles, et la Russie, alliée de Damas, ont travaillé en étroite collaboration sur le dossier syrien, bien que les deux pays soient dans des camps opposés dans ce conflit qui dure depuis 9 ans. raz/txw/soo/glr

Issue 82