AFP

diplomatie défense CoréeSud USA 1 April 2020 - 08:06

Congés sans solde pour des milliers de sud-coréens travaillant pour l'armée américaine Séoul, 1 avr 2020 (AFP) - Environ 4.000 Sud-Coréens travaillant pour l'armée américaine sont en congé sans solde depuis mercredi à la suite d'un conflit entre Séoul et Washington sur le financement des forces américaines. Quelque 28.500 soldats américains sont stationnés en Corée du Sud pour la protéger de la Corée du Nord, dotée de l'arme atomique. Les relations entre les deux alliés se sont tendues depuis que Washington a demandé à Séoul de payer des milliards de dollars supplémentaires afin de couvrir les coûts de cette présence militaire. Dans un premier temps, l'administration américaine avait demandé 5 milliards de dollars (4,53 milliards d'euros) par an, soit plus de cinq fois le montant déjà alloué par Séoul. Les autorités américaines affirment avoir, depuis, fait des "compromis" sur les chiffres. Cependant, sept séries de négociations, dont la dernière mi-mars, n'ont pas permis d'aboutir à un accord. Le précédent accord de financement a expiré fin décembre. Les Forces américaines en Corée du Sud (USFK) avaient affirmé le mois dernier qu'elles se verraient contraintes de mettre les employés sud-coréens en congé sans solde à compter du 1er avril, faute de fonds permettant de payer les salaires. "C'est un jour malheureux pour nous... c'est impensable... c'est déchirant", a déclaré mercredi dans un communiqué, Robert Abrams, le commandant de l'USFK. "Ils sont essentiels à notre mission", a-t-il ajouté. Cette mesure s'applique pour le moment à près de la moitié des près de 9.000 employés sud-coréens travaillant pour l'USFK. cdl/slb/aph/juf/cr

Issue 84