Issue 69  
Afp-Feed: Nigeria-armée-conflit - 17.02.2019 Afp-Feed: Emirats-USA-défense-santé - 17.02.2019 Afp-Feed: Nigeria-unrest-BokoHaram-army - 17.02.2019 Afp-Feed: Saudi-France-defence - 17.02.2019 Afp-Feed: Iran-Pakistan-diplomatie-politique-atte - 17.02.2019 Afp-Feed: Arabie-France-défense-industrie-chantie - 17.02.2019 Afp-Feed: Iran-diplomacy-defence-Syria-Israel - 17.02.2019 Afp-Feed: diplomatie-défense-Syrie-Israël-Iran-co - 17.02.2019 Afp-Feed: France-défense-Syrie-conflit-jihadistes - 17.02.2019 Afp-Feed: US-Syria-conflict-Shanahan - 17.02.2019 Afp-Feed: USA-Otan-défense-politique-gouvernement - 17.02.2019 Afp-Feed: US-politics-budget-immigration-law-mili - 17.02.2019 Afp-Feed: diplomatie-Cuba-Venezuela-politique-arm - 17.02.2019 Afp-Feed: UE-entreprises-Brexit-faillite-aviation - 17.02.2019 Afp-Feed: Britain-EU-Brexit-aviation-bankruptcy - 17.02.2019 Afp-Feed: Egypte-conflit-armée-jihadistes-2ELEAD, - 16.02.2019 Afp-Feed: Germany-defence-diplomacy-missile-China - 16.02.2019 Afp-Feed: Britain-China-US-diplomacy - 16.02.2019 Afp-Feed: Germany-defence-diplomacy-missile-China - 16.02.2019 Afp-Feed: Iran-Pakistan-attentat-armée-Arabie-Emi - 16.02.2019
International Defense News-AFP
12.02.2019 17:43

défense-Otan-Russie-USA-UE-diplomatie-industrie,LEAD

défense-Otan-Russie-USA-UE-diplomatie-industrie,LEAD L'Otan se prépare à un monde sans traité de désarmement (Stoltenberg) ATTENTION - ajoute citations /// Bruxelles, 12 fév 2019 (AFP) - L'Otan prépare des "mesures dissuasives" pour renforcer la défense de son territoire contre la menace des nouveaux missiles russes à capacité nucléaire, a annoncé mardi son secrétaire général à la veille d'une réunion des ministres de la Défense de l'Alliance. "Tous les alliés sont préoccupés par la disparition du traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (FNI) conclu en 1987 par Moscou et Washington et devenu la pierre angulaire pour la sécurité en Europe", a-t-il reconnu lors d'un point de presse. Le sujet sera au coeur des discussions entre les ministres de la Défense des pays de l'Otan mercredi et jeudi à Bruxelles, puis des deux journées de la Conférence sur la sécurité à Munich, a souligné Jens Stoltenberg. Le "grand absent" de la réunion à l'Otan sera Jim Mattis, l'ancien chef du Pentagone remercié par le président américain Donald Trump, ont déploré les représentants de plusieurs pays européens. "Mattis était un allié de l'Otan. Nous allons écouter avec beaucoup d'attention Patrick Shanahan (le successeur de Jim Mattis, ndlr), sans savoir s'il a vocation à devenir le nouveau secrétaire à la Défense ni si la politique de Mattis sera poursuivie ou pas", a expliqué l'un d'eux. Le retrait des Etats-Unis du FNI sera effectif en août "et nous exhortons la Russie à profiter de ce délai pour sauver le traité", a plaidé Jens Stoltenberg. "Mais nous devons nous assurer que nous disposons d'une dissuasion et d'une défense efficaces dans un monde sans traité FNI dans lequel il y aura de plus en plus de missiles russes", a-t-il averti. "L'Alliance n'a pas l'intention de stationner de nouveaux missiles nucléaires terrestres en Europe", a-t-il toutefois répété. "Une nouvelle course aux armements ne serait dans l'intérêt de personne", a-t-il assuré. L'accord conclu en 1987 entre les Etats Unis et l'ex-Union soviétique a permis l'élimination en Europe de tous les missiles de croisière et missiles balistiques américains et soviétiques lancés depuis le sol et ayant une portée se situant entre 500 et 5.500 km. Moscou est accusé de l'avoir violé avec le déploiement de son nouveau missile de croisière 9M729. Le traité FNI est considéré comme le précurseur de tous les autres traités pour la maîtrise des armements en Europe, notamment le New Start dont l'extension doit être discutée en 2021. Le président russe Vladimir Poutine considère que le traité FNI affaiblit la Russie face au développement de missiles par la Chine et au système de défense antimissiles américain positionné en Pologne et en Roumanie. "Le fait que d'autres pays comme la Chine, l'Inde, le Pakistan et l'Iran fabriquent et déploient des missiles balistiques à portée intermédiaire ne rend pas acceptable la violation du traité FNI", a soutenu Jens Stoltenberg. Les Européens chercheront mercredi à mieux comprendre les priorités militaires des Etats-Unis. Mais il sont de plus en plus conscients du risque de se retrouver seuls en première ligne et "préparent doucement l'Europe de la défense", souligne un de leurs représentants. En marge de la réunion, l'Espagne va ainsi officialiser sa participation au programme franco-allemand d'avion de combat européen du futur (SCAF) appelé à remplacer les Eurofighter et les Rafale. Une dizaine de pays se sont par ailleurs engagés dans l'Initiative Européenne d'Intervention. "Les Européens ne doivent pas imaginer qu'ils pourront se débrouiller sans l'Otan", a répété mardi Jens Stoltenberg. "Tout ce que nous faisons dans l'UE, nous le faisons en complément, pas en concurrence avec l'Otan", a assuré la ministre française de la Défense Florence Parly dans un entretien avec l'AFP à Bucarest. csg/cds/mra

Short Url:

Contact Us

Address : Teşvikiye Deryadil Sok. Şeren Apt. No: 104/10 Şişli 34365, İstanbul
Phone : +90 212 296 00 39
E-Mail : info@c4defence.com

Latest News

Agenda

Fastest Cruise Missile Br

One of fastest cruise missi...

Agenda

New Mobile Mortar from ST

Georgian State owned compan...

Agenda

More Gustav

 

Sweden-bas...

Twitter

COPYRIGHT © 2015 C4 Defence.