AFP

santé pandémie épidémie maladies aviation Equateur France virus 9 April 2020 - 23:09

Equateur: le vol de rapatriement d'Européens bloqué à Guayaquil en route pour Paris =(Photo)= Guayaquil (Ecuador), 9 avr 2020 (AFP) - L'avion transportant quelque 300 Européens, dont plus de la moitié Français, qui était resté bloqué à Guayaquil, épicentre de la pandémie de coronavirus en Equateur, à la suite d'une avarie, a décollé jeudi vers Paris, ont annoncé à l'AFP des sources diplomatiques et aéroportuaires. "Il a décollé à 12:42 locales (17h42 GMT)", a indiqué une porte-parole de l'aéroport, Daniela Arosemena. L'ambassadeur de France à Quito, Jean-Baptiste Chauvin, a confirmé le "départ du vol" avec environ 300 Européens à bord, parmi lesquels quelque 170 Français, outre des Espagnols, des Allemands, des Italiens et une dizaine d'autres nationalités. Ce vol charter de la compagnie espagnole Air Europa, organisé par le gouvernement français, avait d'abord atterri à Quito, où il avait embarqué des passagers, avant de faire escale à Guayaquil, puis de mettre le cap sur Paris, selon l'ambassade. "La panne a été réparée", a souligné le diplomate. La représentation diplomatique avait précédemment annoncé que "l'objectif de ce vol était de permettre aux citoyens français et à d'autres ressortissants européens de regagner leurs pays" depuis l'Equateur, qui compte à ce jour près de 5.000 cas de Covid-19, dont 272 morts. La province de Guayas, dont le port de Guayaquil est le chef-lieu, concentre plus des deux-tiers des cas et l'Equateur, petit pays d'environ 17,5 millions d'habitants, est le plus affecté de la région après le gigantesque Brésil. Des touristes étrangers sont restés bloqués en Equateur après la décision du gouvernement de décréter l'état d'exception, il y a près d'un mois, pour tenter d'enrayer la propagation du virus, de fermer les frontières et d'interdire toutes les liaisons aériennes, hormis les vols humanitaires arrivant sans passagers. sp/lp/tup/mm

Issue 84